750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moelleux pommes-citron au son d'avoine et au sirop d'agave

 

Moelleux pommes citron au son d'avoine et au sirop d'agave

 

 

Source : Saines Gourmandises

 

J’ai encore du mal à faire accepter les recettes IG bas à mes Luthins... celle-ci m’a beaucoup plu, mais moins aux enfants...Tant pis, je me suis congelé quelques parts et quand ils prennent au goûter un gâteau du genre quatre-quarts, je m’empresse de sortir ma part de moelleux sain et goûtu ; merci Marie !

 

Ingrédients :

 

100g de farine complète T110 d’épeautre 

150g de son d’avoine

3 càc de levure chimique

6 càs de sirop d’agave

4 càs d’huile d’olive

3 œufs

2 pommes

1 citron bio ou non traité

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180°C.

 

Presser le citron et mettre le jus de côté. Eplucher les pommes et les couper en tranches. Réserver.

 

Dans un saladier, mettre la farine, le son d’avoine et la levure. Bien mélanger.

 

Faire un puits, ajouter tous les autres ingrédients sauf les pommes, puis mélanger la pâte au fouet et incorporer les tranches de pomme.

 

Verser dans un moule, puis cuire 35 minutes.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Au fait, j'espère que tu auras vite les 100 messages requis pour participer au 1er échange gourmand du forum qui verra bientôt le jour.
Répondre
L


Tu sais, c'est comme je t'ai dit, je ne suis pas une habituée des forums... mais ça me tente un échange gourmand alors je vais essayer d'atteindre les 100 !


Bisous



B
Ton gâteau me fait de l'oeil!
Répondre
M
Waouh, tu m'as donné envie d'en refaire un, tes photos sont super appétissantes :)
Un très grand merci en tout cas pour ce si gentil clin d'oeil ;)

Des bisous,

Marie
Répondre
D
Ton moelleux est superbe et doit être bien savoureux !
Très bonne soirée en ce mardi,
Bisous, Doria
Répondre
A
Il est pourtant bien gourmand ton gâteau, mais ne désespère pas, les goûts changent quand ils grandissent. Bisous Séverine.
Répondre